Nos coordonnées :

 SportPassion
4 parc des Fontenelles 78870 BAILLY
+33 1 30 56 58 61
télécopie : +33 1 30 80 03 70
info@sportpassion.net

Descriptifs des séjours

1-Fjords et Montagnes en Islande

Ces séjours se déroulent au début du printemps, en mars et avril.

Géographiquement, nous opérons dans le nord-ouest de l’Islande, la région des fjords, et plus précisément au départ du port d' Isafjordur. Vous y accéderez par voie aérienne, après escale et changement d’avion à Reykjavik. Notre bateau vous permettra alors de rejoindre, en moins de trois heures de navigation, une péninsule à l'extrême Nord-ouest, péninsule dont l'accès terrestre est barré par une calotte glacière.

Pas de piste, encore moins de route, la meilleure solution d'accès ; le bateau !

Pas de refuge, encore moins d'hôtel, la meilleure solution d’hébergement ; le bateau et son minimum de confort maximum !

Paysages vierges et tranquillité garantis dans ce parc naturel!

Vous y croiserez peu voir pas d’êtres humains, par contre, pour ce qui est des animaux, la profusion : Macareux, Guillemots, Pingouins, Eiders, Sternes, Harlequins plongeurs, Lagopèdes,..., quelques phoques curieux mais craintifs,...

 

 

De jour en jour, le bateau se déplacera d’un fjord à l’autre, sans qu'il ne soit jamais nécessaire de naviguer en mer ouverte sur le large, ce qui signifie très peu de risque de conditions agitées.

 

 

En terme d’activités terrestres, le bon enneigement à cette période combiné à un relief montagneux mais pas trop - maximum 800 mètres de dénivelé, pentes variées, pas de glaciers - se prête très bien à la randonnée à ski ou en raquettes.Si Ce type de sortie vous intéresse, vous devrez obligatoirement être accompagnés d’un guide de haute-montagne, d’un moniteur de ski ou d’un accompagnateur moyenne-montagne selon l’activité choisie.

La navigation à la voile n’est pas un impératif, La Louise est équipée d’un bon moteur : ce sera selon vos envies et bien sûr selon les conditions météorologiques.

 

En complément de ces occupations "sportives", nous vous proposons de pratiquer - à volonté -d’autre activités telles que les observations animalières, la pêche, la contemplation, le farniente,...

Programme Islande 2018
ISLANDE 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [602.7 KB]

2-Convoyage entre l'ISlande et le Groenland

L'objectif de ce séjour est de vous faire découvrir la navigation polaire.

Il s'adresse à des personnes ayant déjà pratiqué la navigation de plaisance à la voile, ayant l'envie d'aller voir plus loin que leurs navigations habituelles, mais étant prêtes à endurer des conditions parfois rigoureuses pour admirer d'autres paysages et de vivre d'autres ambiances.

Ce séjour se déroule en fin d'hiver ou début de printemps.
Les jours sont déjà assez longs pour apprécier les paysages sous le soleil, et les nuits sont encore suffisantes pour obser- ver les aurores boréales...
Il fait encore froid (entre 5 et -5°), les grains sont plutôt neigeux que pluvieux... Le vent souffle de modéremment à fort, ce qui permet de bien marcher à la voile.

Après un embarquement à Isafjordur, on commence généralement par une petite navigation et une nuit dans un des fjords du Nord-ouest, histoire de prendre ses marques à bord.
En quittant l'Islande et ses paysages aux montagnes ennneigées, on pourrait assez vite rencontrer de la glace sous forme de pack ou de banquise qui bloque l'accès à la côte Est du Groenland. C'est pourquoi on fera plutôt route directe sur le Cap Farewell, à l'extrémité Sud, généralement poussés par du vent soutenu, mais portant, lié au passage sur zone de nombreuses dépressions se déplaçant dans notre Sud en direction de l'Europe septentrionale. Mais pas d'inquiétude ! Si les vents sont contraires (de secteur Sud-Ouest), celà ne dure pas, et on attendra la bonne fenêtre dans un fjord islandais.

La Louise est conçue pour ce type de navigation exigeante dans de bonnes conditions de confort. Dans le cockpit, vous serez à l'abri du vent et des embruns pour assurer, aux côtés de l'équipage, votre quart de deux heures et effectuer une veille attentive relative aux glaces et icebergs dérivants, aux quelques rares autres navires croisant dans les parages. Et vous pourrez aussi, selon vos envies et capacités, participer à la conduite et aux manoeuvres, avant de bénéficier de quatre heures de repos. Et quoi qu'il arrive, la maison vous garantit de bons et copieux repas chauds. Les cabines sont chauffées. Une bonne douche chaude de temps en temps vous requinquera...

Mais point de "corvées" pour vous : vaisselle, ménage, cuisine seront assurés par l'équipage.

Après 3-4 jours de navigation hauturière, la Louise se rapprochera de la côte Sud du Groenland, à plus ou moins grande distance, selon les conditions de glaces dérivantes poussées le long de la côte Est par le courant froid en pro- venance de l'Arctique.
Parfois, elles s'arrêtent avant la pointe Sud, nous permettant alors de raser le Cap Farewell. Parfois, au contraire, dans certaines conditions de vent, elles s'y accumulent nous obligeant à faire un large détour jusqu'à 80 milles dans le sud, avant de pouvoir se rapprocher de la côte vers le Cap Désolation, au nom si charmant.

Ces paramètres et aléas de la navigation arctique décideront de votre première escale groenlandaise, qui se fera dès que possible.
La Louise poursuivera alors sa remontée de la côte Sud-ouest en mode navigation côtière avec la possibilité d'emprun- ter le chenal côtier qui serpente entre les îles, et nous permet, si les conditions sont dévavorables, de naviguer à l'abri. Cette portion de parcours offre de nombreuses possiblités d'escales au mouillage, et ce jusqu'au terme de notre voyage, à Nuuk.

Vous retrouverez alors un paysage de montagnes enneigées, mais différent de l'Islande : un peu comme si vous aviez changé de vallée, mais en bateau...

3-Ski au Groenland -

Ces séjours se déroulent au printemps, en avril et mai.

Géographiquement, nous opérons dans le sud-ouest du Groenland, région la plus montagneuse de la côte ouest et plus précisément au départ du port de Nuuk, capitale du pays. Vous y accéderez par voie aérienne, après escale et changement d’avion à Kangerlussaq. Notre bateau vous permettra alors de rejoindre, en moins de trois heures de navigation, un fjord où se trouvent plusieurs îles et de nombreuses baies permettant une multitude de mouillages et de départs de courses en montagne.

Quelques maisons dispersées, un village Inuit d’implantation très ancienne : peu d’humains en dehors de vous, des pêcheurs et chasseurs locaux.

De jour en jour, le bateau se déplacera d’un abri à l’autre, sans qu'il ne soit jamais nécessaire de naviguer en mer ouverte sur le large, avec très peu de risque de conditions agitées.

En terme d’activités terrestres, le bon enneigement à cette période combiné à un relief très montagneux - jusqu'à 1600 mètres de dénivelé, pentes variées, glaciers - vous permettront, après une approche en ski de randonnée d'accéder à de belles descentes, vierges pour la plupart. Si ce type de sortie vous intéresse, vous devrez obligatoirement être accompagnés d’un guide de haute-montagne.

La navigation à la voile n’est pas un impératif, La Louise est équipée d’un bon moteur : ce sera selon vos envies et bien sûr selon les conditions météorologiques.

 

En complément de ces occupations "sportives", nous vous proposons de pratiquer - à volonté -d’autres activités telles que les observations animalières, la pêche, la contemplation, le farniente...

Séjours Groenland Ski 2018
SKI GROENLAND 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [392.2 KB]

4- Navigation et Montagne au Groenland -Téléchargez le programme

Ces séjours ont lieu en Juin et fin Août.

Géographiquement, ils se déroulent sur la côte ouest du Groenland, entre Nuuk et Sisimiut.

Vous arrivez par voie aérienne, après escale et changement d’avion à Kangerlussaq, à Nuuk, et repartirez de Sisimiut, toujours par voie aérienne et avec escale à Kangerlussaq, et vice et versa selon le sens de la croisière.Notre bateau vous permettra alors de longer cette côte entrecoupée de fjords et parsemée d' îles, ce qui signifie des navigations, en majorité, en eaux abritées du large; et vue la multitude d' escales possibles, des étapes d' une durée de 4 heures par jour en moyenne.

 

Certains jours nous naviguerons un peu le matin et un peu le soir, d' autres, nous profiterons de votre repos pour effectuer les plus grandes liaisons, ou encore le bateau se déplacera sans vous, en parallèle d' une de vos excursions terrestres,... Plus ou moins d' utilisation des voiles, ce sera selon les conditions météorologiques et vos envies: quoi qu'il en soit, "La Louise" est équipée d' un bon moteur, ce qui assure un certain respect du calendrier.

Vous profiterez donc d'une bonne partie des journées pour effectuer des randonnées en montagne. Paysages vierges et tranquillité garantis: pas de piste ni sentier, pas de refuge et encore moins d' hôtel...

Vous y croiserez peu voire pas d’être humain, seulement des animaux,  oiseaux en nombre, phoques, baleines,...

Pour les activités terrestres, le relief est montagneux, de type alpin, avec des sommets culminants à plus de 2000 mètres, avec de nombreux glaciers, soit en altitude, soit descendant jusqu'au fond des fjords. En saison d' été, la neige aura en partie disparue, la randonnée se fera avec de bonnes chaussures de marches, les raquettes dans certaines parties et les crampons pour les glaciers. L' escalade peut également être pratiquée. Si ce type de sortie vous intéresse, vous devrez obligatoirement être accompagnés d’un guide de haute-montagne ou d’un accompagnateur moyenne-montagne selon l’activité choisie.
En complément de ces occupations "sportives", nous vous proposons de pratiquer - à volonté -d’autre activités telles que les observations animalières, la pêche, la contemplation, le farniente,...

5-Découverte Baie de Disko format long -

Jour 1: arrivée et installation à bord. Les quelques heures de libre avant le dîner permettent d'aller, à pieds, voir le glacier d'Ilulissat (le plus gros de l'hémisphère nord) côté terre.

J 2: départ du bateau le matin, vers le Sud, pour aller contourner et admirer le glacier côté mer. après 5 à 6 Heures de navigation, au milieu des icebergs, escale pour la nuit à Qasigianguit ( Christianshab), très ancienne colonie danoise.

J 3: petite navigation le matin, avant une pause déjeuner au mouillage devant les îles, désertes, Kitsigsunguit ( Gronne), pour observation des oiseaux et parfois renards arctiques. Petite navigation (2 H) avant l'escale à Akunaq, petit village traditionnel.

J 4 : très peu de navigation pour cette journée ( 2 h en route directe). Mais on prend le temps d'attendre et de suivre les nombreuses baleines toujours au rendez-vous dans cette zone. Escale le soir à Aasiaat.

J 5 : matinée libre dans cette petite ville sympathique et préservée du tourisme, musée très instructif, marché aux poissons,... 2 H de navigation l'après-midi vers l'archipel (avec village) de Kitsissuarssuit (Hunde), voire un peu plus vers l' archipel (désert) de Kitsigsut (Kronprinsens), pour la nuit.

J 6 : on peut commencer par pêcher au milieu des îlots, puis navigation vers le Sud de l'île de Disko, avec en toile de fond sa calotte glaciaire.

Escale le soir, au choix, dans le port de Qeqertarssuaq (Godhavn) ou dans le superbe mouillage sauvage de Kitdlit (Fortunebay).

J 7 : journée sans navigation, c'est l' occasion du farniente à bord ou d'une grande promenade dans  une vallée, à la découverte de la flore locale, avec en arrière plan les gros icebergs qui sortent de la baie de Disko.

J 8 : la plus longue des navigations, vers le Nord-est, se fera dans la nuit (qui n'en est pas vraiment une puisque l'on a le soleil de minuit jusqu'au 19/07) du J 7 au J8, pour arriver le matin dans Atasund, et s'arrêter dans l'un des nombreux mouillages.

J 9 : petite navigation pour rejoindre la "cabane" Paul-Emile Victor. Promenade à terre et  promenade sur le bateau dans la baie, au pied du glacier "Eqip sermia", avec sa paroi verticale de plus de 60 mètres qui tombe directement dans le fjord. Nuit au mouillage dans les alentours, selon la présence de glaces dérivantes.

J 10 : navigation ( 4 à 5 H) vers le Sud, qui peut-être ponctuée d'arrêts dans ces eaux très calmes, pour rejoindre un des mouillages de la baie de Pakitsoq, pour la nuit.

J 11 : de là, il nous reste 20 miles (moins de 4 H) pour rejoindre Ilulissat. On retrouve les icebergs en provenance du Glacier, pour les dernières photos, on peut faire un dernier arrêt pour pêcher,... avant la nuit au port.

J 12 : achats des souvenirs avant de monter dans l' avion!

 

 

Attention, ce programme n'est donné qu'à titre indicatif et non contractuel, il est susceptible d'être modifié selon les aléas et impératifs liés à la météo, la mer, la technique...

Il peut se dérouler dans un ordre différent, et, dans la mesure du possible, être adapté à vos préférences ou demandes.



Eté Groenland 2018
ETE GROENLAND 2018.pdf
Document Adobe Acrobat [467.4 KB]

6-Découverte Baie de Disko (Format court)
De AASIAT à AASIAT

 

VERSION COURTE : 7 JOURS COMPLETS A BORD

Explorer la Baie de Disko dans son ensemble ne peut se faire sur une courte période, et dépend de l'étendue des glaces, donc de la saison.

Avec ce format de séjour, nous vous proposons de découvrir sa partie Sud, au départ du port d'Aasiaat, commune de 4000 habitants, équipée d'un aéroport, et située à l'extrémité Sud-ouest de la baie, par 68°43'N.

Au mois de Juin, la banquise est encore proche, certains fjords sont encore gelés,

mais le soleil de minuit est déjà là, assurant des températures clémentes et le développement rapide de la flore.

A notre programme, les majestueux icebergs à la dérive, le glacier d'Ilulissat, les baleines, la vie locale dans les petits villages,...

 

Jour 1 : 

    Embarquement à bord de La Louise. Promenade dans Aasiaat, visite du musée,...

Jour 2 : 

    Petite Navigation vers le village de Kitsissuarsuit, archipel Hunde Ejland.

          Pêche, promenade,...

Jour 3: 

    2 heures de navigation le matin vers le Nord et l'archipel Kronprinsens.

          Pause déjeuner et balade sur l'île d'Imerigsoq, village abandonné.

          3 à 4 heures de navigation, avec peut-être rencontre de baleines boréales.

          Nuit au mouillage de Fortunebay, Sud de l'île de Disko.

Jour 4

    Petite navigation pour rejoindre le port de Qeqertarssuaq, d'où vous pourrez partir pour une randonnée vers la calote glaciaire ou la vallée,par des sentiers balisés.

Jour 5

    La grande journée de navigation, 55 milles, 8 à 10 heures au milieu des icebergs, pour traverser la Baie de Disko et rejoindre le Sud du glacier d'Ilulissat.

Jour 6

    On s'adapte aux conditions de glace et à vos envies.

            Plus ou moins de navigation, promenade à terre, petit ou gros village,...

Jour 7

    A la découverte de la faune, en passant par l'archipel Gronne.

           Baleines à bosse, mouettes tridactyles, sternes arctiques, guillemots, renards     polaires,...

           Nuit au mouillage devant le village d'Akunaq.

Jour 8 : 

    Peu de navigation entre Akunaq et Aasiaat, on prend le temps de trouver et     observer les baleines très présentes dans les environs.

            Arrivée et nuit au port d'Aasiaat.

Jour 9 : 

    Fin du séjour.

 

Attention, ce programme n'est donné qu'à titre indicatif et non contractuel, il est susceptible d'être modifié selon les aléas et impératifs liés à la météo, la mer, la technique...

Il peut se dérouler dans un ordre différent, et, dans la mesure du possible, être adapté à vos préférences ou demandes.        

7- NAVIGATION / DECOUVERTE
ENTRE LA BAIE DE DISKO ET UMMANNAQ

D’un glacier à l’autre, nous naviguerons au  milieu des icebergs, autour de la péninsule de NUGSSUAQ, dont la formation géologique (secondaire et tertiaire) est une exception sur la côte Ouest du Groenland, d’où des paysages variés et contrastés. Notre route pourra croiser celles de cétacés, baleines à bosse et grands rorquals.

 

J 1 : Arrivée à ILULISSAT, 69°N. Embarquement à bord de LA LOUISE

J 2 : Glacier d’ILULISSAT par la mer. Navigation (20 Miles) vers l’entrée Sud d’ATA Sund. Pêche

J 3 : Navigation (50M) vers le village de QEQERTAQ en passant par le glacier EQIP

J 4 : Au Nord-est de l’île de Disko, navigation (35M) vers QULLISSAT, ancienne mine de charbon.

J 5 : Sortie du canal de VAIGAT, (55M) vers la pointe de NUGSSUAQ. Balade à terre en terrain facile

J 6 : Petite navigation (25M) vers le village de NIAQORNAT 

J 7 : 40 Miles vers l’île d’UPERNIVIK, notre escale la plus Nord (71°N). Changement de paysage, au pied de montagnes dépassant les 2000 mètres d’altitude

J 8 : Navigation (35M) pour rejoindre l’île d’AGPAT. Pêche

J 9 : 35 Milles de navigation, entrecoupée par une pause devant  les glaciers d’ITIVDLIARSSUP

J 10 : En route (30M) vers le glacier QARAJAQ, l’un des plus rapides au monde

J 11 : Navigation (35M) vers UUMMANNAQ, au milieu d’une « autoroute » à icebergs

J 12 : Débarquement de LA LOUISE à UUMMANNAQ pour un transfert en hélicoptère,

ou directement à l’aéroport de QAARSUT.

Attention, ce programme n'est donné qu'à titre indicatif et non contractuel, il est susceptible d'être modifié selon les aléas et impératifs liés à la météo, la mer, la technique...

Il peut se dérouler en sens inverse et, dans la mesure du possible, être adapté à vos préférences ou demandes (durée, programme, activités,…).

 

Photo: ©Hayet

8- Séjour découverte autour d'UUMMANNAQ

UUMMANNAQ

Après plusieurs passages à Uummannaq et suite aux suggestions de nos passagers présents à ces occasions, nous avons décidé de vous proposer des séjours orientés uniquement sur cette zone moins connue de la côte Ouest du Groenland, mais riche d'intérêts.

 

Nous vous embarquerons et vous débarquerons à Uummannaq: ville de 1500 habitants située par 70°41N, elle est desservie plusieurs fois par semaine par Air Greenland, via Ilulissat et Qaarsut, le vol final étant assuré par hélicoptère, du fait de la petite taille de l'île.

En corrélation avec ces liaisons aériennes limitées, nous pouvons organiser ces séjours en version courte (6 ou 7 jours) ou longue (9 ou 10 jours) : dans certains cas, vous devrez passer une nuit à Ilulissat. Profitez-en pour aller admirer son glacier, l'un des plus importants de l'hémisphère Nord et classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le jour de votre arrivée à Uummannaq, vous pourrez prendre le temps de découvrir la vie locale, le musée, loin des flux touristiques...

Puis le lendemain, avec La Louise, nous quitterons ce port pour toute la durée du séjour, nous arrêtant tous les jours dans des endroits différents, pour passer les nuits au mouillage, la plupart du temps dans des lieux très isolés, îles désertes, profonds fjords, quelques fois devant un village.

 

La formation géologique de la région  a généré deux types de paysages très contrastés:

dans notre Sud, la péninsule de Nuussuaq, de formation tertiaire, avec ses roches volcaniques, des larges vallées. Alors qu'au Nord d'Ummannaq, la formation est beaucoup plus ancienne: on y retrouve un relief très alpin, avec des pitons de gneiss s'élevant à plus de 2000 mètres, des vallées encaissées et des glaciers. Et dans l'Est, on retrouve la calotte glaciaire se déversant sous forme de glaciers au fond des fjords, desquels s'échappent des icebergs: avec, en particulier, le glacier Qarajaq, l'un des plus rapides au monde.

 

En été, les baleines à bosses sont présentes dans ces eaux riches en nourriture pour elles: il faudra ouvrir l'oeil pour les repérer, et ensuite on pourra s'en rapprocher et prendre le temps de les observer. Les oiseaux sont nombreux, soit dans les falaises de nidification, soit au niveau de la mer: mouettes tridactyles, guillemots, pétrels fulmar, sternes arctiques, ... Et à terre, on pourra

peut-être appercevoir des renards polaires.

 

Tout au long du séjour, selon les lieux et vos envies, vous pourrez pêcher, vous promener à terre,

ou tout simplement contempler!

 

Attention, ce programme n'est donné qu'à titre indicatif et non contractuel, il est susceptible d'être modifié selon les aléas et impératifs liés à la météo, la mer, la technique...

Il peut, dans la mesure du possible, être adapté à vos préférences ou demandes.

9- Sud Groenland, terre de contraste

 

Tous les ans, avant de rejoindre la France, La Louise termine son périple groenlandais par le sud du pays. Attiré par cet autre visage du Groenland, nous avons décidé d’y faire escale pour en explorer les recoins. La région nous a plus. Riches de ce constat, nous avons décidé de vous faire partager cette expérience en vous proposant, les prochains étés, un nouveau séjour exclusivement dédié à cette zone.

Ce séjour, d’une durée de 8 à 10 jours, se déroulera en fin d’été, au départ de Narssarsuaq. Des liaisons existent depuis la France via le Danemark (Copenhague) ou l’Islande (Reykjavik).

Fin août, début septembre est la période la plus propice pour découvrir ces terres riches en contrastes mais surtout pour espérer apercevoir les aurores boréales. Les lueurs nocturnes reprennent leurs droits après un été placé sous le signe du jour. C’est le seul séjour découverte qui propose ce spectacle tellement singulier. L’automne approchant, la météo peut parfois être capricieuse et changeante. Une certaine instabilité météorologique qui pourra faire des heureux. En effet, ceux qui souhaitent naviguer à la voile, peuvent envisager cette opportunité.

Au niveau des paysages, la côte est très découpée avec la présence de fjords profonds et de nombreuses îles. De cette géographie découle le programme du séjour : la première partie, dans l’Ouest, permettra de naviguer dans de longs fjords verts aux reliefs doux. L’Est dévoilera des paysages à tendance très alpine, dont les sommets culminent à plus de 2000 mètres avec, en ligne de mire, le cap Farewel, point le plus au sud du Groenland.

Plus globalement, le Sud est un ‘melting pot’ de tout ce que l’on trouve dans le pays : vous croiserez des icebergs, des glaciers et la calotte glacière qui se devine depuis de nombreux points de vues. Avec un peu de chance, vous apercevrez aussi le souffle d’une baleine ou un phoque peu craintif alangui sur un morceau de glace dérivante.

Mais le Sud, ce sont aussi et surtout des terres vertes et fertiles. Le nom du pays, « Greenland » est d’ailleurs fortement inspiré de cette région où l’on croise les seules fermes du pays. Élevage de mouton et culture de la pomme de terre représentent les activités principales du coin et les fermes isolées méritent une visite. Tout comme les sources d’eaux chaudes : très fréquentées des autochtones et situées dans un cadre idyllique sur une île, ce sont les seules du pays.

La Louise fera aussi escale dans la capitale du Sud groenlandais, Qaqortoq. Ville active mais de taille humaine, elle est considérée comme la plus jolie du pays. Les amateurs d’artisanat pourront profiter de la tannerie qui propose des produits 100% locaux.

Les adeptes d’Histoire satisferont leur curiosité à travers les nombreux vestiges témoignant de la présence du peuple Noroît (les Vikings), datant de plus de 600 ans.

Pour résumer, ce séjour s’articule autour de la diversité et vous permettra de voir le Groenland sous un angle différent ! 

 Photo: ©Marco

 

 

DESCRIP SUD GROEN.pdf
Document Adobe Acrobat [21.9 KB]